LA CORSE MYSTERIEUSE CURIOSITES ET MERVEILLES DE LA NATURE LES YEUX DE SAINTE LUCIE

Source : https://www.corsicamea.fr/nature-corse/curiosites.htm

 

LES YEUX DE SAINTE LUCIE

Pour avoir été dénoncée par son fiancé, en tant que chrétienne, Sainte Lucie sera martyrisée en l’an 304. On dit, que ses bourreaux, voulant la conduire au bordel, l’attachèrent à des boeufs qui refusèrent d’avancer. Alors, ils aspergèrent son corps d’huile bouillante et  lui versèrent du plomb fondu dans les oreilles puis ils lui arrachèrent les seins et les dents. Enfin, après qu’ils eurent allumé un bûcher et qu’elle fut épargnée par les flemmes, ils lui tranchèrent la gorge.

D’après une autre légende, avant d’être condamnée, Lucie se serait arrachée les yeux pour les faire porter à son fiancé qui la poursuivait avec trop d’assiduité, alors qu’elle voulait consacrer sa vie au service de Dieu.

Ce geste aurait été décidé par Lucie après qu’elle ait demandé à son fiancé pourquoi il se montrait aussi entreprenant et il aurait eu comme seule réponse: “vos yeux “.

La vierge, touchée par un tel sacrifice, lui aurait par la suite rendu la vue, avec des yeux plus beaux encore.

En Corse, Sainte Lucie est réputée pour soigner les maux des yeux que l’on soigne le jour de sa fête en allant chercher l’acqua di Santa Lucia aux nombreuses fontaines qui portent son nom.

On trouve sur les plages corses un petit coquillage qui a une face bombée et rosée d’un côté et une face plane avec une spirale rosée sur un fond clair de l’autre. C’est ce coquillage que l’on nomme “L’oeil de Sainte Lucie”. Il s’agit en fait de l’opercule érodé d’un mollusque de taille plus importante. Beaucoup le ramassent car il aurait l’avantage de porter chance à celui qui le trouve. On en fait également l’achat dans les commerces, souvent monté avec une chaîne ou un cordon. L’œil de Sainte Lucie protègerait également du mauvais oeil (l’ochju) celui ou celle qui le porte.

Laisser un commentaire