LA CORSE MYSTERIEUSE CURIOSITES ET MERVEILLES DE LA NATURE LE MENHIR D’APPRICIANI ou LA BUCATA D’AGNESE

Source : https://www.corsicamea.fr/nature-corse/curiosites.htm

 

LE MENHIR D’APPRICIANI ou LA BUCATA D’AGNESE

Devant la chapelle du Col Saint Antoine, on peu voir sur son piédestal un monolithe de 2,19 mètres de haut. Il s’agit de la statue menhir d’Appriciani. Voici sa légende :

Appriciani, près de Vico, dans la basse vallée du Sagone, au lieu-dit Cardicce, vivait il y a bien longtemps une jeune fille nommée Agnese qui vivait avec sa mère qu’elle aidait aux travaux de tous les jours. Agnese aimait particulièrement les fleurs et en attendant de faire sécher une grosse lessive qu’elle venait de faire, elle se mit à cueillir des fleurs des champs pour en confectionner des bouquets. Elle ne voyait pas le temps passer, la lessive avait eu le temps de sécher au soleil et la nuit commençait à tomber. Elle n’entendait pas sa mère qui l’appelait : “Agnese, Agnese, que fais-tu, dépêche-toi !”. Au bout d’une bonne heure, Agnese n’était toujours pas rentrée; alors sa mère exaspérée et en colère lui cria : ” Che t’un secchi mai più, tu è li to panni ! ” (Que tu ne sèches jamais plus, toi et ton linge). Cette malédiction  frappa la pauvre Agnese qui demeura pétrifiée uniquement à cause de son amour pour les fleurs.

Laisser un commentaire