LA CORSE MYSTERIEUSE CURIOSITES ET MERVEILLES DE LA NATURE LE DESERT DES AGRIATES

Source : https://www.corsicamea.fr/nature-corse/curiosites.htm

 

LE DESERT DES AGRIATES

Grenier à blé de la Corse en des temps anciens, c’est aujourd’hui une région aride et déserte entre Saint Florent et L’île Rousse.

Dans la vallée de l’Ostriconi, les profondeur d’un lac voisin étaient habitées par un monstrueux serpent “la Bestia” qui terrorisait tous les habitants de la région. Tous les dimanches matin, lorsque la cloche sonnait, la Bête quittait les profondeurs du lac pour venir sur la place de l’église choisir une nouvelle victime.

Un jour, deux puissants seigneurs dont la rivalité était légendaire, décidèrent de débarrasser le pays du terrible fléau, mais au dernier moment, l’un d’eux trahit sa promesse. Celui qui restait, revêtit son armure et armé de sa spada (épée) s’en alla sonner la cloche de l’église pour attirer le monstre qui ne tarda pas à apparaître. Assoiffée de sang la bête se précipita sur le preux chevalier qui livra contre elle un terrible combat d’où il sortit finalement vainqueur. Enivré par sa victoire, oubliant de remercier Dieu qu’il avait auparavant tant implorer, il prit la tête du monstre et fit, orgueilleux et fier, le tour du pays sur son cheval. Devant tant d’arrogance, Dieu entra dans une terrible colère. Une goutte de sang de la bête tomba sur la main du chevalier qui sentit tout son corps se refroidir et se raidir doucement.

Quand le cheval fut de retour au village, le chevalier était mort et son épouse hurlant de douleur, se mit à insulter le seigneur rival qui venait d’accourir. Celui ci, ulcéré par des propos infamants, ne se contrôla plus et d’un coup d’épée, il lui trancha la gorge. Une lutte fratricide s’engagea alors dans tous le pays et ne laissa aucun survivant. Seule, à peine visible, une tour enfoncée dans le sable témoigne encore aujourd’hui d’une ville maudite dans le désert des Agriates.

Laisser un commentaire